Jaelynn Ysenaël

Signes particuliers :

Une forte tendance à fuir la foule, et les gens en général. Une réelle admiration de la combustion des corps. Se méfie de tous les trolls. Voue une haine féroce aux gnomes.

Apparence :

Jaelynn est une elfe plutôt petite avec une stature et des courbes harmonieuses.
Les traits de son visage sont fins et réguliers. Un visage plutôt chaleureux si ce n'est la froideur de son regard vert émeraude à vous glacer le sang.
Ses cheveux couleur d'ébène sont toujours attachés, laissant toutefois s'échapper une ou deux mèche pour dissimuler une fine cicatrice sur la tempe gauche.
Elle porte en bandoulière du côté gauche un grimoire, retenu par une large lanière de cuir.
La couverture aux reflets irisés est parsemée de glyphes. En son centre un petit éclat à l'aura pourpre luit intensément avec deux petits yeux légèrement plus clairs. Au dessus est serti un insigne "S'D"

A l'annulaire de la main droite elle porte un anneau fin en argent surmonté d'une pierre ébène tenu par un support représentant deux serpents.

Psychologie :

Elle déteste parler directement d'elle, qui à son sens la dévoilerait trop. Aime par facilité passer pour une inculte et une sotte pour écourter les conversations et éviter ainsi les questions si elles deviennent trop pressantes. De nature méfiante, elle ne donne jamais totalement sa confiance. Prend un grand plaisir à se jouer de tout, parier sur tout. Elle Considère les hommes comme des êtres cupides, faibles d’esprit.

Histoire :

Jaelynn a été adoptée par la famille Ysenael alors qu’elle savait tout juste articuler correctement son nom. Longtemps murée dans son silence elle à toujours eu des difficultés à s’intégrer dans cette famille. Mal acceptée par sa sœur adoptive, peu par sa nouvelle mère, elle ne trouvait de réconfort qu’auprès de son père. Ce dernier pour une question d’équilibre lui à toujours plus ou moins caché les circonstances de son adoption, lui assurant qu’elle était sa fille.

Jaelynn à débuté dans la vie avec une grande naïveté. Pensant que tout le monde était foncièrement bon. Longtemps protégée par son premier amour, elle n’avait quasiment rien vu du monde restant dans sa cage dorée bercée dans ses illusions. Désireuse de toujours bien faire, elle était à l’écoute de son prochain. Elle faisait preuve d’une grande sensibilité, et une grande dévotion pour les siens.

Lors d’un raid, cette dernière fût massacrée par des membres de l’Alliance. Jaelynn incapable de se défendre prit la fuite et fit une chute de plusieurs mètres dans une eau glacée. Récupérée par une équipe de secours, une femme répondant au prénom d’Ysel se présenta pour s’occuper d’elle. . Comme si un être s’insinuait dans son esprit chaque jour davantage la rendant confuse, elle avait des difficultés à rassembler ses idées et souvenirs. Ysel sentant chez elle une prédisposition pour les arcanes lui enseigna divers sorts issus d’un grimoire.

A la mort d’Ysel, Jaelynn n’ayant plus de but, plus de liens. Jaelynn se mit en route munie du grimoire pour Lune d’Argent. Là Jaelynn était perdue. Comment gagner sa vie ? Comment subsister sans se faire égorger ? Ou trouver refuge ? Elle avait entendu parler d'une Confrérie qui résidait près de l'Allée du meurtre. Ils ne posaient aucune question, et cherchaient des bras. Exactement ce qu'il lui fallait… Elle devint donc mercenaire. Elle appris peu de temps après

Découvrant peu à peu la face du monde, Jaelynn s’en trouva changée. Son amour l’avait trahie, s’étant joué de sa naïveté. Elle se découvrit un gout immodéré pour l’observation des corps. Un désir toujours plus grand de pouvoir. La découverte de se origines fit alors basculer définitivement sa vision des choses, ses limites, sa morale. Elle renomma son grimoire « Athèm », ou plutôt il se renomma lui-même. Elle en tira des enseignements ainsi qu’une science oubliée. Grâce à lui elle pu se surpasser, tirer des leçons de ses erreurs et aiguiser son jugement.

Sa rencontre avec un démoniste changea profondément son approche des hommes. Autant elle les évitait, autant elle comprit alors ce qu’une femme pouvait obtenir d’un homme si elle rusait.

Actuellement en plein doute sur l’importance d’un choix à faire.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License